Olivier Breitman – Scar

Résumer en quelques lignes 22 années de la carrière exceptionnelle d’Olivier Breitman s’avère tout simplement impossible.

Homme de théâtre, de télévision, et de musique, Olivier a travaillé avec les plus grands et interprété à ce jour plus de 30 rôles. Formé aux techniques du théâtre japonais par Junji Fuseya, il devient sous sa direction le premier Onnagata français au Japon et jouera de nombreuses pièces avec le Théâtre du Temps à Tokyo.

Sur scène, Olivier a notamment joué sous la direction de Marcel Maréchal au Théâtre du Rond-Point et aux Tréteaux de France (La très mirifique épopée Rabelais, Ruy Blas, Les Trois Mousquetaires), Gildas Bourdet (Le malade imaginaire), Fred Muhl (Lucrèce Borgia), Xavier Lemaire (L’Epreuve), Jean-Luc Revol à 5 reprises (leur plus récente collaboration étant pour Tartuffe, ou l’imposteur).

Récemment c’est Frank Berthier qui l’a mis en scène dans Ivanov de Tchekhov en 2006. Puis on l’a retrouvé en 2007 sur les planches dans une pièce de Fabrice Melquiot, Autour de ma pierre, il ne fera pas nuit.

Devant la caméra Olivier a tourné avec Pierre Boutron, Patrice Martineau ou encore Lucas Belvaux. Récemment les téléspectateurs l’ont retrouvé dans un épisode du Juge est une femme, réalisé par Joyce Buñuel.

Mais c’est avant tout pour ses talents de comédien chanteur qu’Olivier a été choisi par la production du Roi Lion. En effet Olivier a joué dans des comédies musicales où il a pu parfaire sa maîtrise de tous les arts de la scène, Demandez la chanson du film, de R. Kahane, Et la belette joue de la trompette mise en scène par Nicolas Bataille et A l’aube de la liberté, sous la direction de Didier Bailly.

Au delà de son incroyable maîtrise de la comédie qui fait de lui un Scar plus vrai que nature, c’est en effet son talent de chanteur qui apporte indéniablement une émotion et une dimension supplémentaires à ce personnage sournois, envieux et manipulateur. Le Roi Lion sera une occasion unique de révéler toutes les facettes du talent de ce grand artiste.

Source : Stage Entertainment France.

Interview :
« Quelques minutes avec… » du 28 mai 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *