Stéphane Laporte

Adaptation du livret et des paroles

A l’image des artistes du musical de Broadway Le Roi Lion, Stéphane Laporte est un homme aux multiples talents.

En effet Stéphane a déjà adapté des pièces de théâtre comme A song at twilight, de Noël Coward sous le nom Poste Restante, Beyond Therapy, de Christopher Durang, sous le titre Garçon, un psy !, et il a collaboré avec Jeanne Moreau à l’adaptation de Wit, de Margaret Edson, sous le titre Un trait de l’Esprit.

Toujours curieux de nouvelles expériences Stéphane a adapté en anglais la pièce d’Eric-Emmanuel Schmitt Monsieur Ibrahim ou Les Fleurs du Coran, présenté au Mc Glinn Cazale Theater à New York en 2004, récompensé par un Silver Sony Radio Academy Award.

Mais la vraie passion de Stéphane a toujours été le théâtre musical. Il a d’ailleurs consacré une grande partie de son travail à l’écriture d’œuvres originales ou à l’adaptation d’œuvres internationales. Auteur du livret et des paroles d’une pièce de théâtre musical mise en scène par Agnès Boury, Panique à Bord, présenté en septembre 2007 au Vingtième Théâtre à Paris, Stéphane a déjà travaillé sur une création 4 ans auparavant en écrivant livret et paroles de Simenon et Joséphine, mis en scène par JL Grinda, pour le Forum de Liège.

Adaptateur, Stéphane s’est illustré à de nombreuses reprises dans des adaptations de spectacles de théâtre musical comme Titanic, de Maury Yeston et Peter Stone, I do ! I do !, de Tom Jones et Harvey Schmidt, Sugar (Certains l’aiment chaud), tirée du film de Billy Wilder et The Game of Love sous le titre D’Amour et d’Offenbach en 2006.

Mu par l’amour du théâtre musical sous toutes ses formes, Stéphane a décidé de relever un défi de taille en 2004 : adapter livret et paroles du film de Joel Schumacher tiré du grand classique Le Fantôme de l’Opéra, pour la Belgique, le Canada et la Suisse. L’un de ses plus récents travaux est sa formidable adaptation du musical Un violon sur le Toit, de Joseph Stein, Sheldon Harnick et Jerry Bock, présenté au Théâtre Comédia et au Casino de Paris en 2005/2006, pour laquelle il a été nommé aux Molières 2006.

Le Roi Lion sera donc l’occasion pour le public de découvrir, ou de redécouvrir, ses qualités d’adaptateur.

Source : Stage Entertainment France.

Interview :
« Quelques minutes avec… » du 30 avril 2007.
« Quelques minutes avec… » du 8 octobre 2007.

Rencontres :
Lors du show-case du Roi Lion, le 23 avril 2007.
Intervention pour le premier jour des répétitions, le 24 juillet 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *