Quelques minutes avec… Zama Magudulela

Zama Magudulela interprétera le singe Rafiki pour la production de Paris. Le Rapport du Matin a pu l’interviewer lors du schowcase le 23 avril 2007.

Vous venez d’interpréter en français « La chaîne de la vie » et d’autres titres, il y a quelques minutes… vos impressions ?

Zama Magudulela : J’avais très peur quand je suis entré sur scène. Le public a répondu, je l’ai senti attentif, présent. Une atmosphère s’est installée, et tout de suite je me suis senti mieux. Le public est vraiment bien.

Vous êtes originaire d’Afrique du Sud, vous connaissez la langue française ?

Zama Magudulela : Je ne la connais pas, mais je vais l’apprendre et j’en suis heureuse. Apprendre avec les gens avec qui je vais travailler, et apprendre en vivant dans ce pays… Je vais m’adapter, ça va aller !

Quel a été votre parcours avant d’arriver pour la production du Roi Lion à Paris ?

Zama Magudulela : J’étais dans l’ensemble [NDLR : le chœur] et en doublure de Rafiki en Australie durant 3 ans, après nous avons fait une tournée de 3 mois en Chine à Shanghai en langue anglaise, et ensuite 1 an en Allemagne.

Mais combien de langues connaissez-vous ?

Zama Magudulela : Onze environ… Le zulu, le xhosa, le swati et je comprend le sotho et d’autres encore… et bien sûr l’anglais, et l’allemand… et bientôt le français !

Donc bon courage et à très bientôt sur scène !

3 réflexions sur « Quelques minutes avec… Zama Magudulela »

  1. J’adore comment elle chante, j’adore sa « bouille », bref je sens qu’elle va faire une Rafiki exceptionnelle! Et elle a l’air si sympa!! Allez Zama, la France t’as d

  2. J’ai pu la rencontrer et elle est effectivement super sympa. Cette « Mama » africaine prend la vie avec une philosophie exemplaire. Elle a un courage et une d

  3. je n’aime pas juger les gens sur leur tete, mais il faut reconnaitre qu’elle porte sa gentillesse sur son visage. toujours souriante, eclatante, vraiment tres press

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *