Julie Taymor devant la presse – 5

La conférence de presse s’est terminé par 3 questions de l’auditoire.

La première concernait l’âge auquel est dédié le musical. En résumé, est-ce un spectacle pour enfants ?

Julie Taymor a expliqué qu’il n’y a pas d’âge pour aller voir Le Roi Lion. Pour elle, « l’important, c’est que tout public se retrouve. » A chaque âge, « avec différents niveaux de compréhension, l’important c’est que chacun puisse trouver ce qui lui parle. » Aller voir Le Roi Lion, c’est la rencontre d’une émotion, c’est une expérience théâtrale, un mode de partage… l’essence même du théâtre. Une émotion qui fait partie de nous, de notre ADN – « une émotion qui donne la chair de poule ». « A l’ouverture du rideau, on comprend qu’il y a un appel, il ne s’agit plus de savoir si on est jeune, ou si on est vieux, qui a écrit l’histoire, etc… il s’agit de vivre le moment et l’histoire. »

Elle donne ensuite l’exemple du soleil qui se lève au tout début de l’ouverture… les enfants voient un soleil, les adultes voient les matériaux, le mécanisme… chacun trouve une joie : les enfants dans l’événement, et les adultes plutôt dans la compréhension.

Le deuxième question portait sur les problèmes de traduction et d’adaptation du texte.

Julie Taymor est très confiante sur ce point. Un long et minutieux travail est effectivement effectué sur l’adaptation et la justesse des textes. Mais pour elle, c’est capital que les acteurs prennent possession de leur personnage et puisse transmettre au public les émotions dans la langue maternelle de chacun.

La troisième question concernait les adaptations de mise en scène entre Broadway et Paris.

Julie Taymor a indiqué qu’il n’y avait pas de changement de mise en scène pour la version de Paris. Par contre, comme pour toute production, chaque acteur garde sa liberté de jeu et son talent individuel. Il y a donc malgré tout une touche culturelle indéniable unique.

Ainsi s’est terminé la conférence de presse.

© Sébastien / Le Rapport du Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *